Pétition Assassinat Thomas Sankara

 Merci de signer massivement : 

Voici le lien: Cliquez-ici

PÉTITION SUR LE FCFA

Nous vous prions de signer et de faire circuler cette pétition sur le FCFA

Voici le lien: zone-franc-libre.net

Nos programmes

 

Actuellement ARCADE travaille sur trois principaux programmes  

A) Les samedis de l’économie
Ce programme, en collaboration avec le bureau de l’Afrique de l’Ouest de la Fondation Rosa Luxemburg, a pour objectif de promouvoir, dans le débat public au Sénégal, la réflexion critique sur les questions économiques nationales, africaines et internationales. Organisés une fois le premier samedi du mois, les « samedis de l’économie » visent à déconstruire le discours conventionnel et à discréditer la pensée néolibérale sur les questions économiques. C’est pourquoi les débats sont introduits par une personne ayant des points de vue remettant en cause les théories et analyses économiques conventionnelles.

A la fin de chaque année, les communications sont rassemblées dans un livre diffusé auprès d’un large public au Sénégal et à l’extérieur. Les « samedis de l’économie » sont à leur deuxième année  


B) Recherche sur la pensée critique en économie
La recherche sur la pensée critique est de la même veine que les « samedis de l’économie ». Elle a été également entreprise en collaboration avec la Fondation Rosa Luxemburg. Son objectif est d’exposer la pensée d’économistes politiques africains qui ont contribué à la déconstruction des théories et modèles économiques orthodoxes et proposé des paradigmes de développement plus conformes à l’histoire et aux réalités de l’Afrique. 

Le premier ouvrage sur cette question sera bientôt publié. Il présente l’œuvre de cinq économistes africains ou d’origine africaine, connus pour leurs contributions éminentes à la déconstruction de la théorie néoclassique, précurseur du modèle néolibéral qui a engendré le fondamentalisme de marché, qui s’est effondré en 2008 avec la crise financière internationale.   

 

C) Recherche et campagne sur le franc Cfa
Ce programme, lancé depuis 2012 et soutenu par la Fondation Karibu (Norvège), vise à démontrer que le franc Cfa est une survivance coloniale qui constitue un des freins au développement des pays africains membres de la Zone Franc. Il viole leur souveraineté et sert d’instrument de domination pour perpétuer la tutelle de la France sur les pays africains. Par conséquent, l’élimination du franc Cfa est une des conditions préalables au développement des pays africains. 

Plusieurs activités ont déjà été menées dans le cadre de ce programme, avec notamment la Conférence internationale sur l’avenir de la Zone Franc, organisée en octobre 2012 en collaboration avec le CODESRIA. 

Plusieurs études sont en cours, avec pour objectif de fournir des arguments pour soutenir la campagne visant à mettre fin au franc Cfa et à créer une monnaie africaine souveraine.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Nouvelle Publication

edit2014.jpg
edit2013.jpg